Quartier de la Piscine au Petit-Quevilly

 
 
Projet national du Petit-Quevilly

La convention pluriannuelle signée le 28 octobre 2019, prévoit un coût total du projet à 84 M€ HT dont 42,4 M€ de concours financier de l’ANRU, soit 50 % du coût total HT du projet.

Le projet urbain vise à travailler sur l’espace urbain  en créant les conditions d’une meilleure convivialité urbaine et œuvrer au désenclavement du quartier en permettant la création d’une voirie structurante traversant le quartier du Nord au Sud et la réalisation d’un nouvelle passerelle vers le secteur de la mairie, à contribuer à l’amélioration de la qualité de la vie des habitants avec de nouveaux équipement publics, de favoriser la réintégration du quartier dans le fonctionnement de la Ville de Petit-Quevilly et de promouvoir le développement durable auprès des acteurs du quartier.

Les éléments clefs de ce projet sont les suivants :

  • La démolition de 359 logements locatifs sociaux,
  • La construction de 55 à 60 logements en diversification (accession ou locatif privé) ,
  • La requalification de 753 logements sociaux dont des requalifications lourdes sur les secteurs Gauguin et Matisse.
  • Un programme de résidentialisation (1079 logements) venant clarifier les domanialités sur l’ensemble du quartier avec pour objectif d’établir un plan de stationnement répondant à 100% au besoin.
  • Le regroupement de l’offre scolaire avec la démolition de quatre écoles (Casanova – Desnos et Triolet-Saint Just) et la construction de deux pôles scolaires repositionnés et plus visibles. Le nouveau groupe scolaire vers la piscine fera lien avec la ZAC du Village par la réalisation d’une nouvelle passerelle par-dessus la Sud III permettant, via une nouvelle carte scolaire, de faire venir des enfants résidant en dehors du quartier,
  • La démolition-reconstruction du gymnase sur un site permettant d’ouvrir l’équipement sur l’interquartier, en intégrant une partie de services de l’Antenne de Développement Social.
  • La réhabilitation et rénovation thermique de la piscine,
  • L’extension de la maison de l’Enfance Daudet en intégrant à l’équipement une partie des services de l’Antenne de Développement Social.
  • La rénovation le centre commercial Jean Jaurès.