Approbation de la révision du classement sonore

 
 
La dernière révision du classement sonore de Seine-Maritime date de 2003.

Aujourd’hui, à l’issue d’un travail de collecte et de traitement, la révision du classement sonore a été approuvée le 27 mai 2016 .

Les éléments (arrêté et annexes + cartographie interactive) sont en cours d'intégration sur le site.

Pour rappel les infrastructures concernées sont :

  •  les routes et rues écoulant plus de 5 000 véhicules par jour ;
  •  les voies de chemin de fer interurbaines de plus de 50 trains par jour ;
  •  les voies de chemin de fer urbaines de plus de 100 trains par jour ;
  •  les lignes de transport en commun en site propre de plus de 100 autobus ou rames par jour ;
  •  les infrastructures dont le projet a fait l’objet d’une décision.

La détermination de la catégorie sonore a été réalisée compte tenu du niveau de bruit calculé selon une méthode réglementaire (définie par l’annexe à la circulaire du 25 juillet 1996) ou mesuré selon les normes en vigueur (NF S 31-085, NF S 31-088).

Le calcul s’appuie notamment sur le trafic, la part des poids lourds, le revêtement de la chaussée, la vitesse.

Catégorie de classement de l’infrastructure Niveau sonore de référence Laeq(6h-22h) en dB (A) Niveau sonore de référence Laeq(22h-6h) en dB(A) Largeur maximale des secteurs affectés par le bruit de part et d’autre de l’infrastructure
1 L > 81 L > 76 d = 300 m
2 76 < L < 81 71 < L 76 d = 250 m
3 70 < L < 76 65 < L 71 d = 10 m
4 65 < L < 70 60 < L 65 d = 30 m
5 60 < L < 65 55 < L < 60 d = 10 m

La consultation réglementaire de trois mois des maires des communes concernées de Seine-Maritime s'est déroulée du 1er octobre 2015 au 1er janvier 2016.

Accéder à l'arrêté, ses annexes et la cartographie cliquer ici