Quartier des Hauts-de-Rouen à Rouen / Bihorel

 
 
Projet national des Hauts-de-Rouen

La convention pluriannuelle signée le 10 janvier 2020, prévoit un coût total du projet à 126 M€ HT dont 72,4 M€ de concours financier de l’ANRU, soit 57 % du coût total HT du projet.

Le projet de renouvellement des Hauts de Rouen s’appuie sur plusieurs axes :

  • Rénovation profonde du « secteur des écoles » sur Chatelet-Lombardie visant à introduire un secteur pavillonnaire résidentiel de 120 logements, accompagnée de la construction de deux nouveaux groupes scolaires de 13 classes chacun (5 maternelles et 8 élémentaires),
  • La restructuration du secteur Châtelet, porte d'entrée des Hauts-de-Rouen, avec une nouvelle place centrale du marché et un nouvel espace commercial,
  • Construction d'une nouvelle piscine, équipement servant à la fois à l’apprentissage de la natation pour le milieu scolaire du quartier mais aussi produit d'appel pour attirer du public extérieur au quartier,
  • Reconstruction intégrale du secteur des Canadiens (280 logements),
  • Opérations d’amélioration de l’habitat (requalifications de 860 logements et résidentialisations de 600 logements) et d’aménagement des espaces publics,
  • Renforcement de la diversité fonctionnelle et l’attractivité des équipements, vétustes pour beaucoup (opérations de requalification et d’amélioration de plusieurs lieux économiques, culturels et sportifs),
  • Reconquête des coteaux et du « chemin de ronde », amélioration de l’accessibilité routière et piétonnière du quartier.