Actualités

COVID19 | Point de situation dans le département de la Seine-Maritime

 
 
COVID19 | Point de situation dans le département de la Seine-Maritime

Un mois après la mise en œuvre des premières mesures destinées à faire face à la deuxième vague de la COVID-19, en réduisant à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble le territoire métropolitain, le Président de la République s'est adressé aux Français le 24 novembre 2020. Il a ainsi fixé un cap, un calendrier et des perspectives pour les semaines à venir.

Retrouvez les étapes progressives sur le site du gouvernement

Numéro vert : infos sur le Coronavirus COVID-19, 24h/24 et 7j/7 :  0 800 130 000 (appel gratuit, 24/24h)

Si vous avez des difficultés pour entendre ou parler par téléphone en raison d’un handicap, vous pouvez vous rendre sur l'espace de contact ouvert dédié aux personnes sourdes, malentendantes ou aveugles .

 

fleche rouge

Téléchargez les attestations de déplacement sur le site du Ministère de l'Intérieur ou sur le site du Gouvernement

  

Décret n° 2020-1454 du 27 novembre 2020 modifiant le décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19

Les étapes progressives du déconfinement :

  

28 novembre : Adaptation du confinement

  • Maintien du système d’attestation dérogatoire pour les déplacements impérieux avec maintien du télétravail quand cela est possible ;
  • Autorisation des activités physiques et des promenades dans un rayon de 20 kilomètres et pour une durée maximum de 03h00 ;
  • Autorisation des activités extra-scolaires en plein air ;
  • Ouverture des commerces et services à domicile jusqu’à 21h00 dans le cadre d’un protocole sanitaire strict dont les librairies, les disquaires ou encore les bibliothèques.

    Consultez le protocole sanitaire renforcé : https://www.economie.gouv.fr/files/files/2020/Protocole-sanitaire-commerces.pdf

  

15 décembre : Fin du confinement si les conditions sanitaires le permettent (moins de 5000 contaminations par jour) 

  • Fin des attestations et déplacements entre régions autorisés ;
  • Instauration d’un couvre-feu de 21h00 à 07h00 du matin à l’exception des réveillons du 24 et 31 décembre ;
  • Réouverture des salles de cinéma, théâtres et musées ;
  • Reprise des activités extra-scolaires en intérieur ;
  • Interdiction des rassemblements sur la voie publique.

 

20 janvier : Nouvelles ouvertures si les conditions sanitaires le permettent
 

  • Ouverture des salles de sport et des restaurants ;
  • Reprise des cours en présentiel pour les lycées et si les conditions sanitaires se maintiennent, reprise des cours en présentiel dans les universités 15 jours plus tard ;
  • Possible réouverture des stations de ski courant janvier.

Les déplacements restent donc interdits au moins jusqu’au 15 décembre sauf dans les cas suivants et sur attestation uniquement pour :
 

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés
  • Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr) et les livraisons à domicile;
  • Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants ;
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • Les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
  • La participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.

Des attestations permanentes seront proposées pour les déplacements domicile travail et pour amener les enfants à l’école prochainement. Pour les autres motifs les attestations individuelles seront à remplir à chaque déplacement.

Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement.


Mesures complémentaires applicables dans le département de la Seine-Maritime

  

fleche rouge
Port du masque

Le port du masque est obligatoire dans toutes les communes du département de la Seine-Maritime pour toutes les personnes de onze ans et plus, sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public. Cette obligation s’applique dans les zones urbanisées des communes comprises entre les panneaux de signalisation routière signifiant les entrées et sorties d’agglomération à l’exception :

  • des espaces publics des bois, forêts, prairies, chemins ruraux et forestiers ;
  • des plages à partir de la zone de galets jusqu’à l’estran
  • des hameaux et lieux-dits identifiés par des panneaux.

L’obligation de port du masque ne s’applique pas aux personnes suivantes :

  • les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette situation et qui mettent en œuvre par ailleurs les autres mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;
  • les personnes pratiquant une activité physique (vélo, course à pied, trottinette, etc.), qui devront néanmoins détenir un masque qu’elles devront porter dès la fin ou l’interruption de l’activité physique ;
  • les conducteurs de véhicules à deux roues motorisées ayant obligation de porter un casque ; ces personnes sont toutefois tenues de détenir un masque qui doit être porté dès la fin ou l’interruption de leur activité

En application du décret n° 2020-1310 du 29 octobre 2020, le port du masque reste obligatoire dans tous les établissements recevant du public et dans les services de transport.

fleche rouge

Vente de boissons alcooliques

Dans toutes les communes du département de la Seine-Maritime, la vente à emporter des boissons alcooliques est interdite tous les jours de la semaine entre 21 heures et 6 heures du matin.

fleche rouge

Professionnels du transport routier

La restauration leur est autorisée dans certains établissements de la Seine-Maritime.

Liste des établissements ( arrêté préfectoral du 13 novembre 2020)

Arrêté préfectoral n° 2020-10-30-01 du 30 octobre 2020 prescrivant des mesures générales pour lutter contre l'épidémie de COVID-19 dans le département de la Seine-Maritime

Arrêté n° 2020-11-05-01 du 5 novembre 2020 modifiant l'arrêté n° 2020-10-30-01 du 30 octobre 2020 portant sur obligation du port du masque

 Avis sanitaire portant sur le projet d'arrêté préfectoral prescrivant des mesures générales pour lutter contre l'épidémie de covid-19


 

fleche rouge

Plan d'action de l'État en faveur des personnes les plus démunies en Seine-Maritime

Plan d'action de l'État en faveur des personnes les plus démunies en Seine-Maritime


fleche rouge

Ministère de l'Économie et des Finance :

Foire aux questions à destination des entreprises : Mesures de soutien

TPE, artisans, commerçants, comment le numérique peut-il vous aider à maintenir votre activité économique pendant la crise sanitaire


fleche rouge

Communication du préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord :

Le respect du confinement est nécessaire pour stopper la propagation de l’épidémie et préserver ainsi la santé de chacun. L’ensemble de ces mesures ont été détaillées dans le décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 . La pratique de loisir des activités nautiques, de plaisance et de plongée est interdite.

L’arrêté de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord n°71/2020 du 2 novembre 2020 apporte les précisions suivantes :

  • Les activités nautiques pratiquées par des sportifs professionnels et de haut niveau restent autorisées ;
  • Les activités organisées dans un cadre scolaire et périscolaire restent autorisées ;
  • Les activités sportives participant à la formation universitaire restent autorisées ;
  • Les activités physiques de personnes munies d’une prescription médicale ou présentant un handicap reconnu restent autorisées ;
  • La navigation nécessaire à la mise en hivernage ou la vérification des lignes de mouillages des navires de plaisances mouillés hors des ports maritimes est autorisée selon les conditions précisées dans l’arrêté ;
  • La navigation de plaisance pour motif personnel impérieux est autorisée selon les conditions précisées dans l’arrêté ;
  • Les manifestations nautiques sont interdites sauf si elles rentrent dans le cadre du maintien de l’activité des sportifs professionnels et de haut niveau ;
  • Les activités professionnelles en mer restent autorisées ;
  • Les activités de transport de passagers en mer sont autorisées dans les conditions du décret n°2020-1310 du 29 octobre 2020 ;
  • La navigation dans le cadre d’une mission de service public ou d’une opération de sauvetage reste autorisée.

La préfecture maritime rappelle la nécessité de rester chez soi et de reporter ses sorties en mer afin de vous protéger et de ne pas exposer davantage les personnels de secours et de santé, déjà très sollicitées et dans des conditions bien souvent difficiles.

Chaque opération de secours en mer peut représenter une victime en plus à prendre en charge par des services hospitaliers actuellement en première ligne pour combattre l’épidémie.

Les contrevenants seront sanctionnés. Des contrôles seront réalisés par les services de l’Etat pour veiller à la bonne application de ces règles en mer.

Lien vers l’arrêté de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord n°71/2020 du 02 novembre 2020 : 

https://www.premar-manche.gouv.fr/uploads/manche/arretes/da447117619223e706fc38dbb8b2d89f.pdf


fleche rouge

En complément, retrouvez ci-dessous quelques liens utiles :

Formulaire de déclaration de manifestation sur la voie publique

Toutes les informations officielles sur la Covid-19 et la situation en France sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus .

Un numéro vert est à votre disposition pour répondre à vos questions 7j/7, 24h/24 : 0 800 130 000 (Attention, cette plateforme téléphonique n'est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.)

Si vous avez des difficultés pour entendre ou parler par téléphone en raison d’un handicap, vous pouvez vous rendre sur l'espace de contact ouvert dédié aux personnes sourdes, malentendantes ou aveugles.

Trouvez les centres de dépistages près de chez vous : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees#sites-prelevements

Numéros d’urgence et d’écoute :

En cas de danger immédiat : 17
Violences sur les enfants : 119 (ou sur le site internet allo119.gouv.fr )
Violences conjugales : 3919 (ou sur le site internet arretonslesviolences.gouv.fr )
 

Qui appeler depuis l'étranger ?

L’Ambassade et consulat de votre lieu de résidence est à votre disposition pour répondre à l’ensemble de vos questions.
Par ailleurs, le ministère des Affaires étrangères met à jour régulièrement son site de conseils aux voyageurs.