Dotation politique de la ville

 

La dotation politique de la ville, créée par l’article 172 de la loi de finances 2009, bénéficie annuellement aux communes urbaines de métropole et d’outre-mer particulièrement défavorisées et présentant d’importants dysfonctionnements urbains.

Dans le département, 6 communes sont éligibles à cette dotation :

  • Canteleu,
  • Cléon,
  • Darnétal,
  • Dieppe,
  • Elbeuf,
  • Saint Etienne du Rouvray.

La gestion et le suivi administratif et budgétaire de la DPV est depuis 2021 l’an dernier entièrement assuré par le service politique de la ville de la DDETS.

Les projets présentés par les communes sont soumis à la validation du Préfet.

Les communes éligibles à la DPV bénéficient d’une dotation financière complémentaire qui leur permet d’investir dans leur commune prioritairement sur des projets de type :

  • Opération de dédoublement des classes de grande section des écoles situées en zone REP et REP+ : les travaux peuvent correspondre à la construction d’un bâtiment ou d’une nouvelle salle de classe, d’aménagement des espaces, d’équipement numérique des écoles,
  • Travaux dans les bâtiments scolaires les plus dégradés situés en quartiers prioritaires,
  • Travaux de construction d’établissement d’accueil du jeune enfant et de structures d’animation de la vie sociale,
  • Construction, extension ou rénovation d’équipements sportifs de proximité,
  • Opération d’amélioration de l’accès aux services en particulier ceux relatifs au déploiement du réseau France Services et de tiers lieux.