Évènements

Évènements

 
 

Mercredi 17 mars 2021 : Comité départemental de suivi du plan de relance
Bilan des six premiers mois du plan de relance dans le département de la Seine-Maritime
Communiqué de presse / Dossier de presse

  

Mardi 9 mars 2021 : Dans le cadre du Plan #1Jeune1Solution, Pierre-André DURAND, Préfet de la région Normandie, Préfet de la Seine-Maritime s’est rendu à l'AFPA de Rouen St Étienne-du-Rouvray pour la présentation de la La Promo 16.18

L’Afpa déploie dans toute la France La Promo 16.18. En Normandie, ce sont 7 centres Afpa qui accueillent des jeunes de 16 à 18 ans en situation de décrochage scolaire pour leur permettre de construire leur avenir professionnel au sortir de la crise de la Covid-19. Objectif de ce nouveau programme : accompagner plus de 1928 jeunes en situation de décrochage scolaire, d’ici la fin 2021 dans toute la région Normandie.

 

Jeudi 25 février 2021 : dans le cadre du plan de relance #1jeune1solution, qui vise à accompagner les jeunes vers l’emploi, M. Fabrice ROSAY, secrétaire général pour les affaires régionales, s’est rendu dans les locaux de l'association Unis Cités de Rouen pour rencontrer des volontaires en service civique. Un premier temps d'échange avec des jeunes et des associations implantées dans les quartiers prioritaires de la ville lui a permis d'appréhender la façon dont Unis Cité s'engage pour renforcer la solidarité et la cohésion sociale, notamment dans le quartier de Grammont (soutien scolaire et organisation d'activités culturelles et de loisir). Dans un second temps, il a pu découvrir des programmes d'action variés (cinéma et citoyenneté, santé et handicap ou facilitation des rencontres intergénérationnelles) mis en œuvre par les jeunes engagés au sein de l'association et répondant aux enjeux sanitaires et sociaux actuels.

     

17 décembre  2020 : dans le cadre du plan de relance #1jeune1solution, qui vise à accompagner les jeunes vers l’emploi, le préfet de la Région Normandie, préfet de la Seine-Maritime à visité le centre CFA du Bâtiment de Rouen à Saint-Etienne du Rouvray, le 17 décembre 2020. Il a pu échanger avec des jeunes en apprentissage ainsi que des chefs d'entreprise. Dans le cadre de ce plan de relance, le gouvernement met en place une aide exceptionnelle au recrutement des apprentis pour toutes les entreprises, pour tous les contrats conclus entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021.

 

17 décembre 2020 : Pierre-André DURAND, préfet de la région Normandie, préfet de la Seine-Maritime, et Christine GAVINI-CHEVET, rectrice de la région académique Normandie, rectrice de l’académie de Normandie, chancelière des universités se sont rendus jeudi 17 décembre à 10h15 à l'Institut National des Sciences Appliquées (INSA) de Rouen à Saint-Étienne-du-Rouvray, lauréat de l'appel à projet du plan de relance relatif à la réhabilitation des bâtiments de l’État et de ses opérateurs. Cette visite a été l'occasion de constater les travaux à engager, de visiter le laboratoire CORIA-INSA chaire Aéronautique SAFRAN, et d'échanger autour du volet CPER INSA en complément du plan de relance et du projet Campus Sciences et Ingénierie Rouen Normandie

   

 

10 décembre 2020 : Dans le cadre du plan de relance #1jeune1solution, qui vise à accompagner les jeunes vers l’emploi, le secrétaire général pour les affaires régionales s’est rendu au centre Afpa de Rouen, à Saint-Etienne du Rouvray, pour rencontrer 10 jeunes entrants de « La Promo 16.18 ». Déployé par l'Afpa sur prescription des missions locales, ce dispositif innovant mobilise les jeunes sur 15 semaines en 4 phases pour les aider à préparer leur entrée dans la vie professionnelle.

  

 

3 décembre 2020 : Dans le cadre du plan de relance #1jeune1solution, qui vise à accompagner les jeunes vers l’emploi, le préfet de la région Normandie s’est rendu à la Mission Locale de l'Agglomération rouennaise à Maromme, le 3 décembre 2020, pour la signature d’un contrat Parcours Emploi Compétences (PEC) Jeune.

  

12 novembre 2020 : Lancement du Plan Jeunes en Normandie : Donner à chaque jeune une chance de se lancer dans la vie, c’est le sens du plan #1jeune1solution.
 Le lancement du plan jeunes a eu lieu en webinaire en présence de Cédric O, secrétaire d’État chargé de la transition numérique et des communications électroniques, sous la présidence de Thibaut Guilluy, haut-commissaire à l’emploi et à l’engagement des entreprises, et à l'invitation de Pierre-André Durand, préfet de la région Normandie, préfet de la Seine-Maritime et de Christine Gavini-Chevet, rectrice de la région académique Normandie, rectrice de l’académie de Normandie, chancelière des Universités

Visionner le webinaire de mobilisation des entreprises et des acteurs de l’emploi en faveur de la jeunesse organisée le 12 novembre 2020 

  

10 novembre 2020 : Dans le cadre du plan de relance #1jeune1solution, qui vise à accompagner les jeunes vers l’emploi, Pierre-André DURAND, préfet de la région Normandie, préfet de la Seine-Maritime, s’est rendu dans l’agence Pôle emploi de Rouen Saint-Sever, le 10 novembre 2020, en présence de Martine Chong-Wa Numéric, directrice régionale de Pôle emploi Normandie, pour la signature d’un contrat Parcours Emploi Compétences (PEC) Jeune.
Ce dispositif permet de donner aux jeunes demandeurs d'emploi en difficulté d'intégration sur le marché du travail les outils pour mieux comprendre le marché du travail, valoriser leurs atouts, identifier et mettre en valeur leurs savoir-être, élargir leurs cibles professionnelles et maîtriser les méthodes de recherche d'emploi.

  

 

28 octobre 2020 : dans le cadre du plan #1jeune1solution, 578 missions supplémentaires de Service Civique, financées par l’État, ont été créées en Normandie. Le service civique est un engagement volontaire de jeunes, âgés de 16 à 25 ans, au service de l'intérêt général d'une durée de 6 à 12 mois. Afin d'échanger avec des volontaires sur leur perception du dispositif,  le Secrétaire général pour les affaires régionales a rencontré, à Rouen avec le DDCS de Seine-Maritime, plusieurs de ces jeunes, leurs tuteurs ainsi que les responsables de leurs structures d'accueil. A cette occasion, volontaires entrants ou en fin de service, chacun a pu ainsi témoigner de la richesse de son engagement en faveur de l'un des neuf domaines prioritaires  suivants : éducation, solidarité, sport, culture et loisirs, environnement, santé, mémoire et citoyenneté, intervention d'urgence, développement international et action humanitaire.

  

  

22 octobre 2020 : la journée d'affaires du parc de Fécamp, organisée par la Région Normandie, a permis aux acteurs, institutionnels et industriels notamment d'évoquer le chantier de démarrage du parc de Fécamp. Ce site, de 496 MW, opérationnel à/c 2023, produira de l'électricité pour 770 000 personnes (soit 60% du département de Seine-Maritime) grâce à ses 71 turbines. La journée a débuté par une visite de chantier sur le site de fondations gravitaires (Bouygues) puis de la future usine de production d'éoliennes et de nacelles de Siemens Gamesa. Une table ronde a ensuite réuni le PDG d'EDF, M. Jean-Bernard Lévy aux acteurs institutionnels, notamment à M. Hervé Morin, président de la Région Normandie, au vice-amiral Philippe Dutrieux, préfet maritime à Mme Gavini-Chevet, rectrice de l'académie de Normandie et au préfet de Normandie, M. Pierre-André Durand. Ce dernier a notamment souligné le fort potentiel géographique et industriel de la Normandie pour accueillir ces nouveaux projets éoliens, dans le respect de la conciliation des usages. Il a pu, enfin, évoquer la question centrale de l'emploi en début d'après-midi et l'opportunité importante que représentent ces chantiers colossaux pour l'insertion des plus jeunes et les mesures du plan de relance que pourraient mobiliser les entreprises à ce sujet.

  

  

15 octobre 2020 : visite du SGAR à l'Institut de formation en alternance (IFA) Marcel Sauvage à Mont Saint-Aignan. Cette visite, organisée par la CCIR et la CCI Rouen Métropole, a permis d'échanger avec le président de l'IFA et l'équipe de direction sur les effets des mesures du plan de relance en matière d'apprentissage ainsi qu'avec les alternants sur le travail en entreprise dans le contexte de crise sanitaire. Les premiers constats de la rentrée 2020 sont positifs puisque les effectifs de l'IFA ont augmenté de 10% par rapport à la rentrée 2019.