Le programme Petites villes de demain

Le programme Petites villes de demain (PVD)

 
 
Le déploiement du programme "Petites villes de demain" dans la Seine-Maritime

Le déploiement du programme "Petites villes de demain" dans la Seine-Maritime.

Mesure phare de l’Agenda rural, annoncée par le Premier Ministre le 19 septembre 2019 et désormais composante importante du plan de relance, le programme « Petites villes de demain » a fait l’objet d’un lancement officiel par le Gouvernement le 1er octobre 2020 à Barentin, en présence de Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et de Joël Giraud, Secrétaire d’État chargé de la ruralité.

Le programme « Petites villes de demain » est destiné aux villes de moins de 20 000 habitants, exerçant une fonction de centralité et présentant des signes de fragilité. Selon un principe similaire au programme Action cœur de ville (déployé en 2018 et accompagnant 222 villes moyennes lauréates), l’objectif est d’apporter aux villes les moyens techniques et financiers, les outils, la connaissance des partenaires, nécessaires à la définition et à la mise en œuvre d’un projet de revitalisation personnalisé. Le programme comprend notamment un appui global en ingénierie, des outils et expertises sectorielles et l’accès à un réseau professionnel étendu.

1 600 communes bénéficieront, au niveau national, de ce programme sur la période 2020-2026.

Lien vers la page Internet de l’ANCT consacrée au programme PVD

Accédez directement aux différents supports de communication parus le jour du lancement officiel, le 1er octobre 2020, sur le site de l'ANCT :

le dossier de presse

le guide du programme (présentation et modalités de déploiement)

les mesures du programme (offre de services)

Le déploiement du programme en Normandie

Les moyens dévolus à l’accompagnement des collectivités lauréates résulteront d’une articulation entre soutiens nationaux (la Banque des territoires, l’ANAH, l’ADEME, le Cerema, les Établissements publics fonciers, l’Office français de la biodiversité, etc.) et soutiens issus de partenariats locaux.

Le Conseil régional de Normandie et le Conseil départemental de Seine-Maritime sont associés au programme.

Sous le pilotage de l’ANCT, la préfecture de région a organisé à l'automne 2020 un Appel à manifestation d'intérêt (AMI) destiné à désigner les communes normandes qui bénéficieront du programme. Le résultat de cet AMI a été dévoilé le 18 décembre 2020 par la Ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales. Ce sont 160 communes normandes, parmi lesquelles 30 communes seinomarines, qui bénéficieront du programme, dont la mise en œuvre aura lieu début 2021.

Lien vers la page Internet de la préfecture de région consacrée au programme PVD.

Ci-dessous les cartes des communes lauréates, à l'échelle régionale, et à l'échelle départementale (cliquez pour agrandir) :

Parmi les mesures de soutien du programme PVD aux collectivités figure le financement jusqu'à 75% d'un poste de chef de projet. Ce financement partenarial implique l'ANCT et la Banque des territoires, ainsi que l'ANAH dans le cas où la collectivité souhaite engager une OPAH complexe sur son territoire (ou une étude pré-opérationnelle destinée à évaluer l'opportunité d'une OPAH complexe).

La phase de demande de financement du poste de chef de projet Petites villes de demain est désormais ouverte. La demande est à déposer par la collectivité porteuse du poste sur la plateforme demarches-simplifiees.fr, via le formulaire suivant :

https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/demande-financement-chef-de-projet-pvd-76

Accédez au tutoriel pour vous guider dans la procédure de dépôt de votre demande, ainsi qu'au schéma des étapes du financement :

> etapes_financement_chefs_de_projet_PVD_76 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

> tutoriel_DS_collectivites - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,04 Mb