Actualités

COVID19 - Campagne de vaccination en Seine-Maritime

 
 
COVID19 - Campagne de vaccination en Seine-Maritime

La première phase du calendrier de vaccination a débuté le lundi 4 janvier en Normandie. Pour le grand public, la vaccination est ouverte à ce jour aux personnes suivantes  :

  • Les personnes âgées de plus de 50 ans
  • Toutes les personnes majeures en surcharge pondérale sérieuse (IMC ≥30)
  • Les personnes de 16 ans et plus ayant une pathologie qui les expose à un très haut risque face à la Covid-19. Elles doivent disposer d’une ordonnance médicale pour se faire vacciner prioritairement. Il s’agit de personnes :
    - atteintes de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie ;
    - atteintes de maladies rénales chroniques sévères, dont les patients dialysés ;
    - transplantées d’organes solides ;
    - transplantées par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques ;
    - atteintes de poly-pathologies chroniques, avec au moins deux insuffisances d’organes ;
    - atteintes de certaines maladies rares et particulièrement à risque d'infection (liste établie consultable ici )
    - atteintes de trisomie 21.
  • Les patients majeures souffrant d’une ou plusieurs des comorbidités
  • Les femmes enceintes à partir du 2ème trimestre de grossesse

 

  •     Vaccination des professionnels de santé, du médico-social, aides à domicile et Sapeurs pompiers : la stratégie vaccinale contre la Covid19 a défini les professionnels de santé et du médico-social comme prioritaires à la vaccination... Lire la suite

  

Les centres de vaccination dans la Seine-Maritime : 

VILLE ADRESSE
ROUEN Halle aux Toiles – Place Haute Vieille Tour
ROUEN VaccinArena, 40 rue de Lillebonne
SOTTEVILLE LES ROUEN Hôtel de Ville – Avenue Jean Jaurès
DUCLAIR Salle des Hallettes – Place du Général De Gaulle
FORGES LES EAUX Dojo - Rue André Bertrand
SAINT AUBIN LES ELBEUF Centre Hospitalier Intercommunal – 4 rue du docteur Villers
SAINT AUBIN LES ELBEUF Salle des fêtes – Rue Léon Gambetta
EU Place de l’abbé Legris
FÉCAMP Centre Hospitalier – Avenue du Président François Mitterrand
LE HAVRE Stade Océane – Boulevard de Leningrad
LE HAVRE Groupe Hospitalier – Site Flaubert – Rue Gustave Flaubert
DIEPPE Maison des sports, 17 rue Montigny
LILLEBONNE Salle des Aulnes – Parc des Aulnes – Rue Thiers
YVETOT Clinique HEMERA – 14 avenue Foch
BARENTIN 1 rue Madeleine Vernet

 

À ces centres fixes, s’ajoute un dispositif de vaccination itinérant, le VACCINOBUS76, compétent sur l’ensemble du département.

Création de trois centres de vaccination de grande capacité

Le Havre - Stade Océane

Pour accompagner l’accroissement de l’approvisionnement en doses prévues à partir d’avril, et grâce à l’implication de la Communauté Urbaine du Havre ainsi que des acteurs hospitaliers et libéraux de la vaccination, le préfet de la Seine-Maritime, en concertation avec le Directeur général de l’ARS Normandie, a décidé du regroupement des deux centres principaux de la ville du Havre (site de Bléville et site de Monod) sur un seul site de vaccination de grande capacité.

Dans un premier temps, seules les premières injections y sont effectuées. Les personnes ayant déjà reçu leur première injection dans un des centres existant au Havre, recevront leur seconde injection dans ce même centre. Depuis le 6 avril, les centres de Bléville et de Monod ne réalisent donc que les rendez-vous de 2nde injection déjà pris. Leur activité de primo injection est désormais réalisée par le centre du stade Océane. Les modalités de vaccination sur le site Flaubert restent inchangées.

Rouen et Dieppe

L’accélération de la vaccination au mois d’avril se traduit dans la Seine-Maritime par le doublement du nombre d’injections dans les centres de proximité et par l’ouverture de centres de vaccination de grande capacité, fruits d’une transformation progressive de centres locaux déjà existants. En plus de celui Havre, ouvert le 6 avril, le Préfet de la Seine-Maritime et le Directeur général de l’ARS Normandie ont décidé de l’ouverture dès le 8 avril des centres de grande capacité de Rouen et de Dieppe, en lien avec les collectivités concernées.

Rouen : l’ouverture procède d’un regroupement des centres de vaccination de Saint-Julien et de Bois-Guillaume. Installé au Kindarena, mis à disposition par la Métropole Rouen Normandie, il sera porté par le CHU et fonctionnera grâce à l’implication des professionnels de santé hospitaliers, des médecins et infirmiers libéraux, des étudiants en santé, du SDIS 76 et d’associations de protection civile. Seules les premières injections y seront effectuées

Les personnes ayant déjà reçu leur première injection dans les centres de Saint-Julien et Bois-Guillaume recevront leur seconde injection dans ces mêmes centres.

Dieppe : le centre est issu du déménagement depuis le site de l’hôpital. Il continuera d’être porté par le CH de Dieppe, dans les locaux de la maison des sports, mise à disposition par la collectivité. Des professionnels de santé du CH de Dieppe, des médecins et infirmiers libéraux, des médecins retraités du territoire, des étudiants en santé constitueront l’équipe de ce nouveau centre.

Les personnes ayant déjà reçu leur première injection au centre hospitalier recevront leur seconde injection dans ces mêmes centres.

 

Prises de rendez-vous et accueil du patient

Une information de la part de l’Assurance Maladie par courrier et/ou mail sera transmise aux intéressés.

Les rendez-vous dans le centre de vaccination le plus proche du domicile des personnes ne pourront être pris que sur Internet ou par téléphone. Tous les centres et les modalités seront détaillés sur le site sante.fr et sur le site de l’ARS Normandie . Il n’est donc pas possible de venir dans ces centres sans avoir pris rendez-vous au préalable.

un numéro de téléphone régional est mis en place : le 02 79 46 11 56 accessible de 8h à 18h 7j/7

ou au 0 800 009 110, numéro national vert accessible de 6h à 22h 7/7

 

Sur place, le jour du rendez-vous, la personne, munie de sa carte vitale et d’une pièce d’identité, devra répondre à un questionnaire pour s’assurer qu’elle ne présente pas de contre-indication. En cas de nécessité ou de doute, le patient pourra consulter le médecin présent dans le centre.