Santé et conduite

 
 
La conduite peut être altérée par la prise de médicaments.

La Sécurité routière et le Conseil national de l'Ordre des pharmaciens (Cespharm) s'associent pour alerter les usagers de la route sur les facteurs qui altèrent les capacités nécessaires à la conduite et les inciter au dialogue préventif avec les professionnels de santé en cas de doute sur leur aptitude à la conduite.

Plus d'information, sur le site http://www.sante.gouv.fr/sante-et-conduite.html