Sécheresse : des débits toujours faibles sur les rivières de la Seine-Maritime

 
Franchissement du seuil d'alerte pour les eaux souterraines et prescrivant les mesures coordonnées de surveillance, de limitation et d'interdictions provisoires des usages de l'eau dans les zones d'alerte de l'Austreberthe, Caux Seine, Val des Noyers et Vallée de la Seine.

Un arrêté préfectoral a été signé le 4 avril 2017 constatant le franchissement du seuil d'alerte pour les eaux souterraines et prescrivant les mesures coordonnées de surveillance, de limitation et d'interdictions provisoires des usages de l'eau dans les zones d'alerte de l'Austreberthe, Caux Seine, Val des Noyers et Vallée de la Seine.

Un nouvel arrêté préfectoral a été signé le 14 avril 2017 constatant le franchissement du seuil d'alerte renforcé pour les eaux souterraines et prorogeant les mesures coordonnées de surveillance, de limitation et d'interdictions provisoires des usages de l'eau dans les zones d'alerte de l'Yères, l'Eaulne et la Béthune jusqu'au 31 décembre 2017.

Un nouvel arrêté préfectoral  a été signé le 14 avril 2017 constatant le franchissement du seuil d'alerte pour les eaux souterraines et prorogeant  les mesures coordonnées de surveillance, de limitation et d'interdictions provisoires des usages de l'eau dans les zones d'alerte de la Bresle jusqu'au 31 décembre 2017.

Un nouvel arrêté préfectoral  a été signé le 14 avril 2017 prorogeant les mesures de sensibilisation, de surveillance et de limitations des usagers de l'eau  dans la zone d'alerte Etretat - Yport - Pointe de Caux, Caux Seine, Commerce et embouchure de la Seine jusqu'au 31 décembre 2017.