Actualités

Sécurité routière : Informez-vous sur les conditions météorologiques et les prévisions de circulation !

 
 
Sécurité routière : Informez-vous sur les conditions météorologiques et de circulation !

Durant l’été, le risque d’accidents est plus important, en raison de l’augmentation de la congestion routière due aux déplacements estivaux et du nombre croissant de travaux routiers> PRUDENCE ! Vigilance JAUNE pour un risque d'ORAGES

La préfète de la région Normandie, préfète de la Seine-Maritime appelle les Seinomarins à observer la plus grande prudence sur les routes.

JEUDI 19 JUILLET > La Seine-Maritime est en vigilance JAUNE pour un risque d'ORAGES. Les orages les plus forts sont attendus en soirée du Poitou à l'ouest de la région parisienne avec de la grêle et des rafales de vent. Les averses peuvent également être bien soutenues temporairement.

Qu'est-ce qu'un orage ?

Un orage est un phénomène atmosphérique caractérisé par un éclair et un coup de tonnerre. Il est toujours lié à la présence d'un nuage de type cumulonimbus, dit aussi nuage d'orage, et est souvent accompagné par un ensemble de phénomènes violents : rafales de vent, pluies intenses, parfois grêle, trombe et tornade.

Le cumulonimbus est un nuage d'un diamètre de 5 à 10 km, très développé verticalement, pouvant s'élever jusqu'à 16 km d'altitude. A son sommet, le cumulonimbus s'étale largement, ce qui lui donne sa forme générale d'enclume.

Un orage peut toujours être dangereux en un point donné, en raison de la puissance des phénomènes qu'il produit.

L'orage est généralement un phénomène de courte durée, de quelques dizaines de minutes à quelques heures. Il peut être isolé (orage près des reliefs ou causé par le réchauffement du sol en été) ou organisés en ligne (dite " ligne de grains " par les météorologistes). Par certaines conditions, des orages peuvent se régénérer, toujours au même endroit, provoquant de fortes précipitations durant plusieurs heures, conduisant à des inondations catastrophiques.

Les dangers

La foudre est le nom donné à un éclair lorsqu'il touche le sol. Cette décharge électrique intense peut tuer un homme ou un animal, calciner un arbre ou causer des incendies.

Les pluies intenses qui accompagnent les orages peuvent causer des crues-éclairs dévastatrices. Un cumulonimbus de 1 km de large sur 10 km de hauteur contient 1 million de litres d'eau.

La grêle, précipitations formées de petits morceaux de glace, peut dévaster en quelques minutes un vignoble ou un verger.

Le vent sous un cumulonimbus souffle par rafales violentes jusqu'à environ 140 km/h et change fréquemment de direction. Il se crée plus rarement sous la base du nuage un tourbillon de vent très dévastateur, la tornade.

--> Site de Météo France  


Conseils pour bien circuler en été

Durant les mois d’été, de juin à août, le risque d’accidents est plus important, en raison de l’augmentation de la congestion routière due aux déplacements estivaux et du nombre croissant de travaux routiers.

Vérifiez l’état général de votre véhicule : la pression et l’état des pneus, le contrôle de l’ensemble des dispositifs (batterie, essuie-glace, pare-brise, niveaux….). Assurez-vous d’avoir une bonne visibilité (lavage des vitres, pare-brise, rétroviseurs et phares).

Conseils

  •  N’oubliez pas le gilet de sécurité et le triangle de pré signalisation, obligatoires dans tous les véhicules. ainsi que de l’eau ou des boissons fraîches pour vous hydrater en cas de forte chaleur.
  •  Planifiez votre trajet : consultez les prévisions sur le site Bison Futé ou sur son application mobile et consultez les prévisions météorologiques sur l’ensemble de votre voyage.
  •  Tenez-vous informé des conditions de circulation et des conseils prodigués par les professionnels de l’information routière (panneaux à message variable, navigateur GPS, messages d’information à la radio) ou profitez d’une pause pour consulter le site Internet ou l’application mobile Bison Futé.
  •  En cas de chantiers ou d’incidents sur la route, veillez à la sécurité des agents qui interviennent sur les voies. Adaptez votre conduite et respectez la signalisation temporaire. De nombreux chantiers destinés à maintenir la qualité du réseau routier sont mis en œuvre dès le printemps.
  •  Cyclomotoristes et motocyclistes : vérifiez le bon état de marche de votre véhicule et notamment le gonflage des pneus et leur pression. Pensez à vous protéger (casque homologué et sanglé, vêtements couvrant bras et jambes et munis d’équipements rétro-réfléchissants). Le port de gants certifiés CE est obligatoire depuis le 20 novembre 2016.
  • Ne surchargez pas votre véhicule
  • En cas de forte chaleur, évitez de circuler aux heures les plus chaudes de la journée (entre 12 heures et 16 heures). Équipez votre véhicule de pare-soleil ou de films solaires pour la lunette arrière et les vitres latérales arrières (ils protègent du soleil, réduisent la luminosité et la température à l'intérieur de l'habitacle). Buvez régulièrement des boissons fraîches pour éviter les risques de déshydratation et de coups de chaleur, risques accrus par l’effet de serre du véhicule. Soyez très attentif aux passagers les plus vulnérables (enfants, personnes âgées). Ne laissez jamais un enfant seul dans un véhicule à l’arrêt. Il risque la déshydratation et l’insolation.

RAPPEL >> 

Depuis le 1er juillet 2018, abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes à double-sens sans séparateur central.

80kmh

La mesure numéro 5 du Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) du 9 janvier entre en vigueur le dimanche 1er juillet 2018. En abaissant la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires, le Gouvernement entend sauver entre 300 et 400 vies par an et réduire le nombre de personnes blessées, qui était de 73 384 en 2017 (dont 24 732 ont dû être hospitalisées).

Pour mieux comprendre l’abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes à double-sens sans séparateur central, la Sécurité Routière vous informe sur http://www.lebureaudecom.fr/securiteroutiere/cp_emailing41_juin2018.html

Le décret n°2018-487 du 15 juin 2018 relatif aux vitesses maximales autorisées des véhicules sur routes (hors autoroutes et routes à chaussées séparées par un terre plein central) a pour incidence, dans le département de la Seine-Maritime, la mise en place de 150 panneaux qui seront installés par le Département et la Métropole Rouen Normandie et mis en service dès le dimanche 1er juillet 2018.

Cette mesure va impacter 5000 kilomètres (des 6715 kilomètres) de routes départementales qui passeront à 80 km/h.

300 Km de routes à 2x2 voies resteront à 90km/h. Seuls quelques kilomètres de routes nationales à 3 voies sans séparateur central resteront à 90km pour une continuité d’itinéraire Rouen / Beauvais.

8 radars sont concernés par la mesure d’abaissement de la vitesse à 80km/h :

  • RD915 à Gournay en Bray
  • RD6015 à Saint Eustache la Forêt
  • RD6014 à La Neuville Chant d’Oisel
  • RD131 à Louvetot
  • RD438 à La Londe
  • RD982 à Hénouville
  • RD490 à Arelaune en Seine
  • RD20 à Doudeville

 Ces mesures concernent toutes les routes à double-sens sans séparateur central.

Carte des radars en Seine-Maritime

RadarSeineMaritime

Retrouvez la carte nationale interactive des radars ici