Actualités

Conditions méteorologiques

 
 
Conditions méteorologiques

Le département de la Seine-Maritime est placé en vigilance JAUNE pour un risque de "Vent violent" et "Orages".

Prudence sur le littoral et sur les routes. Adaptez votre conduite aux conditions météorologiques.

Tenez-vous informé sur le site de Météo France .

-------------

Conseils

Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent ou susceptibles d'être endommagés.

Limitez les promenades en forêt et sur le littoral.

A l’approche d’un orage, abritez-vous hors des zones boisées.

------------------

Soyez attentif si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique ou à proximité d′un rivage ou d′un cours d′eau ; des phénomènes habituels dans la région mais occasionnellement et localement dangereux sont en effet prévus; tenez-vous au courant de l’évolution de la situation.


Qu'est-ce qu'un vent violent ?

Un vent est estimé violent donc dangereux lorsque sa vitesse atteint 80 km/h en vent moyen et 100 km/h en rafale à l'intérieur des terres. Mais ce seuil varie selon les régions, il est par exemple plus élevé pour les régions littorales ou la région sud-est.

L'appellation " tempête " est réservée aux vents atteignant 89 km/h (force 10 Beaufort).

Le vent est un déplacement de l'air représenté par une direction (celle d'où vient le vent) et une vitesse. La vitesse est exprimée communément en km/h, mais le Système international utilise comme unité les m/s et les marins et pilotes les nœuds (1 nœud = 1,852 km/h).

La mesure du vent est toujours une moyenne sur une période précise.

En météorologie, on utilise :

  • le vent moyen sur 10 minutes mesuré à 10 mètres de hauteur
  • la rafale, une moyenne sur environ 0,5 seconde (instruments utilisés par Météo-France).
Les vents forts ont plusieurs origines :

Les tempêtes
 En mer, on appelle tempête une dépression atmosphérique qui génère un vent moyen supérieur à 90 km/h.

Sur terre, on parle de tempête quand la dépression génère des rafales supérieures à 90 km/h.