Actualités

Conditions météorologiques : maintien de la vigilance jaune neige/verglas

 
 
Conditions météorologiques : maintien de la vigilance jaune neige/verglas

Lundi 04 février 16h: Météo France maintient le département de la Seine-Maritime en vigilance Jaune Neige-verglas. Adaptez votre conduite en fonction des conditions météorologiques.

 


Fabienne Buccio, préfète de la Seine-Maritime, préfète de la région Normandie, appelle à la plus grande prudence et recommande aux automobilistes de :

• limiter autant que possible leurs déplacements,

• se renseigner sur les conditions de circulation et de respecter les restrictions de circulation et déviations mises en place

• observer la plus grande prudence sur les routes (adopter une vitesse limitée, augmenter les distances de sécurité, anticiper les freinages et les manoeuvres,...),


La neige en plaine

La neige est une précipitation solide qui tombe d'un nuage et atteint le sol lorsque la température de l'air est négative ou voisine de 0°C. Sur les massifs montagneux, il peut neiger dès fin août-début septembre au dessus de 2000 m. En plaine, des épisodes de neige se produisent fréquemment dès novembre et parfois jusqu'en mai.

On distingue 3 types de neige selon la quantité d'eau liquide qu'elle contient : sèche, humide ou mouillée. Les neiges humide et mouillée sont les plus dangereuses.

La neige sèche, fréquente en montagne, se forme par temps très froid, avec des températures inférieures à -5°C. Légère et poudreuse, elle contient peu d'eau liquide.

La neige humide ou collante est la plus fréquente en plaine. Elle tombe souvent entre 0°C et -5°C. Elle contient davantage d'eau liquide ce qui la rend lourde et pâteuse. C'est une neige aux effets dangereux : elle se compacte et adhère à la chaussée, aux câbles électriques, voire aux caténaires de la SNCF.

La neige mouillée, fréquente dans le sud de la France, tombe entre 0°C et 1°C et contient beaucoup d'eau liquide.

Qu'est-ce que le verglas ?

Le verglas est lié à une précipitation : c'est un dépôt de glace compacte provenant d'une pluie ou bruine qui se congèle en entrant en contact avec le sol. Cette eau a la particularité d'être liquide malgré sa température négative : il s'agit d'eau "surfondue". La température du sol est généralement voisine de 0°C, mais elle peut être légèrement positive.

Le verglas est plutôt rare sur nos routes, par rapport aux formations de givre ou au gel de l'eau issu de neige fondante.